Envoyer un mail représente la consommation d’une ampoule pendant 24 heures. Regarder une vidéo sur son smartphone celle d’un frigidaire pendant un an. Ces chiffres, très peu connus du grand public, montre le poids environnemental du secteur numérique. S’il était un pays, cela représenterait le sixième consommateur d’énergie sur la planète.

Il suffit d’un clic. Un petit clic pour envoyer un mail, un autre pour lancer une vidéo. Un geste anodin, mais qui participe pourtant au …

from Ecologie 3.0 https://ift.tt/2rIoba4
via IFTTT

Publicités

Publié par

davidzentao

sound designer, producer and dj, revue de presse 3.0, écologie https://about.me/david.zentao flipboard digital surfer http://www.dailymotion.com/davidzentao