Mais que devient l’argent des pauvres ?

Ce sur quoi insiste Matthew Desmond, et bien d’autres chercheurs, c’est que ces dépenses ne sont pas la cause de la pauvreté : tout au contraire, elles en sont la conséquence. C’est parce que l’on a si peu que tout utilisation vertueuse de son argent, toute tentative d’accumulation, d’épargne, de sauvegarde est vouée à l’échec. Ou plutôt demanderait des sacrifices si importants et si incertains qu’il est beaucoup plus rationnel de ne pas les faire : il vaut mieux se faire un festin de homard …

from revue de presse economie politique http://ift.tt/2vfOJmr
via IFTTT

Publicités

Publié par

davidzentao

sound designer, producer and dj, revue de presse 3.0, écologie https://about.me/david.zentao flipboard digital surfer http://www.dailymotion.com/davidzentao