En 2016, les financements aux énergies fossiles par les plus grandes banques mondiales ont diminué de 22 % par rapport à 2015. Une première ! Et la tendance est encore plus forte pour les banques françaises qui se sont engagées contre le charbon à l’occasion de la COP21. En revanche, leurs participations dans les infrastructures de sables bitumineux et de gaz de schiste outre-Atlantique augmentent, malgré une pression de plus en plus forte de la société civile.

Les financements aux énergies fossiles par les grandes banques mondiales sont passés sous la barre des 90 milliards de dollars en 2016, selon le …

from Ecologie 3.0 http://ift.tt/2ssyOzq
via IFTTT

Publicités

Publié par

davidzentao

sound designer, producer and dj, revue de presse 3.0, écologie https://about.me/david.zentao flipboard digital surfer http://www.dailymotion.com/davidzentao