Les principaux investisseurs mondiaux prennent de plus en plus en compte les risques financiers liés au climat, mais cette progression se fait de façon inégale. L’Europe fait figure de bonne élève tandis que la plupart des investisseurs américains et chinois continuent d’ignorer les risques et les opportunités que présente le changement climatique. C’est ce qui ressort du dernier classement annuel de l’ONG britannique Asset Owners Disclosure Project (AODP) publié ce mercredi.

L’AODP a passé au crible les politiques climatiques des 500 plus gros investisseurs mondiaux et, pour la première fois, des 50 principaux …

from Ecologie 3.0 http://ift.tt/2q7EYo5
via IFTTT

Publicités

Publié par

davidzentao

sound designer, producer and dj, revue de presse 3.0, écologie https://about.me/david.zentao flipboard digital surfer http://www.dailymotion.com/davidzentao